Énergies Durables Kahnawà:ke Inc.

Projet éolien Saint-Cyprien

« EDK est engagée à travailler en étroite collaboration avec la communauté d'accueil pour bâtir la confiance et l'acceptabilité sociale du projet. »

Énergies Durables Kahnawà:ke (EDK)

Énergies durables Kahnawà:ke (EDK) est une compagnie créée par la Commission de développement économique de Kahnawà:ke. La mission d’EDK est d’aider à répondre à la demande énergétique en développant des projets d’énergie renouvelable qui:

La protection de l’environnement et le bien-être des générations présentes et futures sont des valeurs profondément ancrées dans le système de valeurs autochtones d’EDK. Pour EDK, l’équilibre entre les besoins individuels et ceux de la planète est d’une importance primordiale.

La politique de développement durable d’EDK est basée sur nos valeurs traditionnelles de respect du milieu naturel et nos responsabilités pour les générations futures. La politique d’EDK intègre les pratiques de bonne gouvernance, d’engagement avec les parties prenantes, de protection et préservation de l’environnement, de santé et sécurité et d’investissement dans les collectivités durables. Notre politique est en constante amélioration avec des révisions tous les 5 ans.

Un projet d’énergie propre et renouvelable

Fiche technique

Le projet de parc éolien d’Énergies Durables Kahnawà:ke provient du troisième appel d’offres d’achat d’énergie éolienne de 500 MW réservés aux communautés locales et autochtones du Québec. Hydro-Québec Distribution a retenu ce seul projet autochtone en décembre 2010.

Le projet consiste en l’installation de huit éoliennes d’une production de 2,35 MW chacune. Le parc aura une puissance installée de 18,8 MW et sera relié directement au réseau de distribution existant d’Hydro-Québec, sans câble visible supplémentaire. Le domaine du Projet est situé dans la municipalité de Saint-Cyprien-de-Napierville dans la MRC des Jardins-de-Napierville et couvre une superficie de 8 hectares sur des terres privées. Certaines infrastructures du projet, telles que les chemins, auront une utilisation partagée entre EDK et les agriculteurs pour leurs activités agricoles. En tenant compte de cet usage partagé, la superficie nette perdue pour l’agriculture est de moins d’un hectare.

Plan du parc éolien de Saint-Cyprien

Les retombées significatives en chiffres

Un projet respectant les principes du développement durable

  1. Santé et qualité de vie
    • Mesures d’atténuation relatives au climat sonore: respect des niveaux sonores autorisés selon la Note d’instruction 98-01 sur le bruit du MDDELCC;
    • Mise en place d’un plan de transport pour la circulation des véhicules lourds lors de la phase de construction incluant les limitations de vitesse; travaux effectués les jours ouvrables dans la mesure du possible.
  2. Équité et solidarité sociales
    • Utilisation des ressources locales pour maximiser les retombées dans la région.
  3. Protection de l’environnement
    • Programme de surveillance environnementale durant toutes les phases du projet;
    • Protection des terres agricoles (amélioration des accès et des routes existantes aux parcelles, réhabilitation des terres, abats poussières, protocole de remise en état et suivi des rendements sur 7 ans).
  4. Participation et engagement
    • Réunions publiques: rencontres avec les parties prenantes pour améliorer les communications.
  5. Accès au savoir
    • Diffusion d’informations dans les journaux, médias sociaux et site web au sujet des préoccupations des citoyens (norme sonore, faune avienne, redevances);
    • Envois postaux, visites de parcs et communication avec les instances municipales.
  6. Subsidiarité
    • Création d’un comité consultatif qui fait état des préoccupations des citoyens et fait des propositions sur l’utilisation d’un fond communautaire.
  7. Partenariat et coopération intergouvernementale
    • Respect des réglementations municipales, provinciales et fédérales;
    • Partage des bénéfices avec le conseil Mohawk de Kahnawà:ke.
  8. Prévention
    • Mesures d’atténuation des impacts relativement aux transports, aux activités agricoles, à la faune avienne, aux chauves-souris, aux systèmes de communication, au climat sonore et aux sols.
  9. Précaution
    • Balisage lumineux pour la navigation aérienne;
    • Respect des normes de santé et sécurité du travail;
    • Plan de mesures d’urgence (gestion des déchets solides, des déchets dangereux);
    • Plan d’intervention en cas d’accidents ou de défaillance.
  10. Protection du patrimoine culturel
    • Projet situé à l’extérieur des zones d’exclusion.
  11. Préservation de la biodiversité
    • Remise en état après la phase d’opération;
    • Respect des milieux protégés et suivi des espèces menacées;
    • Programme de suivis de la faune avienne et des chauves-souris selon les lignes directrices et les protocoles des ministères concernés et en coordination avec ceux-ci;
    • Mesures d’atténuation liées aux chauves-souris, à l’ichtyofaune, aux sols et dépôts de surface;
    • Mesures d’atténuation liées aux plans d’eau, cours d’eau et milieux humides.
  12. Respect de la capacité de support des écosystèmes
    • Inventaires des écosystèmes, identification des aires protégées, habitats spécifiques et cours d’eau.
  13. Production et consommation responsables
    • Recyclage des matériaux après production (câblages électriques, nacelles, tours);
    • Réhabilitation du site (ensemencement, maximisation de l’utilisation de terres végétales entre autres).
  14. Pollueur-payeur
    • Mesures d’atténuation courantes liées aux milieux physique (relief, sol, eau, etc.), biologique (végétation et faune) et humain (agriculture, paysage, climat sonore);
    • Mesures d’atténuation spécifiques pour prévenir et réduire les risques environnementaux durant les phases de construction, d’opération et de démantèlement.
  15. Internalisation des coûts
    • Un projet qui inclut dans ses coûts, les frais liés à la préservation de l’environnement comme les mesures d’atténuation et de compensation prises en charge par EDK;
    • Constitution d’un fond de démantèlement tel que prévu dans le contrat d’approvisionnement avec Hydro-Québec et encadré par décret gouvernemental.

Un projet devant se conformer aux réglementations


Municipales

Provinciales

Fédérales

Chronologie